Alençon: Marine Le Pen dénonce un "laxisme" politique face aux violences urbaines

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen a dénoncé un "laxisme" des politiques face aux violences urbaines qu'elle a attribuées à l'immigration, jeudi à Alençon (Orne)

Marine Le Pen a dénoncé un "laxisme" des politiques face aux violences urbaines qu'elle a attribuées à l'immigration, jeudi à Alençon (Orne) où les forces de l'ordre ont essuyé des tirs de mortier d'artifice en début de semaine. "Le problème n'est pas policier mais politique", a affirmé la candidate du Rassemblement national à la présidentielle devant le commissariat de la ville, en dénonçant "le laxisme des politiques". Mme Le Pen venait de passer un quart d'heure dans le commissariat, sans la presse, afin selon le RN de "soutenir les policiers".

"Nous avons fait assez rapidement le tour de la situation. Elle est hélas traditionnelle. Dans tous les commissariats où j'ai l'occasion de me rendre j'entends le même discours", a répondu la candidate, interrogée par une journaliste sur la brièveté de sa visite.

Dressant un parallèle fréquent à l'extrême droite, elle a assuré que "95% de la délinquance de rue est le fait de l'immigration, soit d'immigrés, d'étrangers, soit de gens issus de l'immigration".

Treize véhicules ont été incendiés dans la nuit de mardi à mercredi

Il faut "tenir compte de cette situation, ne pas aggraver la situation en arrêtant l'immigration plutôt que de continuer à faire venir des gens qui se retrouvent dans les culs-de-sac criminogènes", a ajouté Mme Le Pen, dont l'électorat est convoité par le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour, très virulent sur les sujets régaliens.

Treize véhicules ont été incendiés et des policiers ont été la cible de tirs de mortiers d'artifice dans la nuit de mardi à mercredi dans un quartier d'Alençon lors de violences urbaines.

Mme Le Pen a aussi plaidé pour "pouvoir poursuivre les parents qui ne respectent pas leurs obligations", notamment au regard de l'article(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles