Alcool, vêtements, portables : les règles en vigueur pour la Coupe du monde 2022 au Qatar

© AFP

Les 10.000 supporters des Bleus attendus au Qatar pour la Coupe du monde devront se soumettre à certaines règles propres au pays hôte, à commencer par le droit du sol. Seules les personnes ayant des billets pour un match sont autorisées à entrer au Qatar , une loi valable depuis le 1er novembre et qui prendra fin le 2 décembre, au terme de la phase de groupes.

>> LIRE AUSSIDix choses à savoir sur la Coupe du monde 2022 disputée au Qatar

 

Ces personnes peuvent néanmoins être accompagnées de trois invités maximum qui devront s'acquitter d'un droit d'entrée de 500 riyals qataris (140 euros), sauf pour les enfants de moins de 12 ans.

Alcool et nourriture fortement réglementés

Sujet de discorde, l’alcool est fortement réglementé dans le pays. Bien que sa consommation soit légale pour les personnes non musulmanes de plus de 21 ans, il est strictement interdit d'en importer par ses propres moyens.

Très contrôlé, l'alcool au Qatar ne peut être consommé que dans les restaurants, bars et hôtels. Sur la voie publique, les bières ou autres substances alcoolisées y sont interdites hormis autour des stades, où l'achat de bières sera possible trois heures avant le coup d'envoi de chaque match. En ce qui concerne la nourriture, les produits contenant du porc y sont totalement prohibés.

Pas de vêtement court ou trop transparent

L'accoutrement aussi fait débat. Au Qatar, le voile n'est pas obligatoire mais il est tout de même recommandé, notamment pour les femmes, de "s'habiller pudiqu...


Lire la suite sur Europe1