Alcool interdit, délit d'entrave… un rapport du Sénat se range du côté des chasseurs

Après de nombreux accidents survenus depuis l’année dernière, une pétition recueillant 122.000 signatures a demandé la sécurisation de la chasse. Pour la première fois, le Sénat a donc déclenché une mission flash à la suite de cette e-pétition du collectif "Un jour un chasseur". Jeudi, le rapport sénatorial a été publié. Et, concrètement, la haute chambre s’est finalement plutôt rangée du côté des lobbyistes de la chasse.

Pas d'interdiction de la chasse le mercredi et le dimanche

Sur recommandation des chasseurs, le Sénat préconise en priorité un délit d’entrave à la chasse. Actuellement, un opposant qui empêche ce loisir encourt une simple contravention. Les sénateurs souhaitent désormais en faire un délit passible d’un an de prison. "C’est une provocation", clame les associations anti-chasse. Audrey, membre du collectif à l’origine de la pétition, dénonce ce tour de passe-passe.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Cette proposition n'a rien à voir avec la mission première de cette mission de contrôle qui était de renforcer la sécurité des non-chasseurs. On se demande ce que ça vient faire là. On prend ça comme une influence du lobby de la chasse", explique-t-elle sur Europe 1.

A ECOUTER >>  Faut-il interdire la chasse ?

Interdiction de l'alcool et des stupéfiants

Autre déception : une grande partie des recommandations écologistes sont évincées de ce rapport, comme l’instauration d’un jour ou deux par semaine in...


Lire la suite sur Europe1