Alcool, hécatombes de poissons et sieste : l'actu des sciences en ultrabrèves

PIERRE ANDRIEU / AFP

Au sommaire des ultrabrèves du 30 août 2022 : les plus de 40 ans pourraient bénéficier d'une faible consommation d'alcool sur le plan cardiovasculaire, les hécatombes de poissons devraient se multiplier dans le futur et l'envie d'une sieste quand il fait chaud expliquée par la science.

L’actualité scientifique du 30 août 2022 c’est :

En Santé :

  • Les plus de 40 ans pourraient bénéficier d'une faible consommation d'alcool sur le plan cardiovasculaire, suggère une étude.

  • Deux experts interrogés par Sciences et Avenir réfutent cette hypothèse : même si elle était avérée, les risques de la consommation d'alcool en contrebalanceraient largement les bénéfices.

  • La méthode utilisait serait probablement biaisée car il est impossible de conclure à une relation de cause à effet avec ce genre d’étude, qui analyse des données existantes.

En Biodiversité : .

  • Avec des modèles mathématiques, des scientifiques ont révélé que les hécatombes de poissons, qui laissent derrière elles des tonnes d'animaux morts, devraient se multiplier.

  • Les événements de mortalité massive d'animaux ont augmenté en fréquence et en ampleur depuis le milieu du 20e siècle, parallèlement au changement climatique.

  • Deux facteurs de mortalité de poissons les plus fréquents dans les régions étudiées : les maladies infectieuses, les décès à cause de températures trop extrêmes.

En Santé :

  • Une envie irrépressible de sieste quand il fait chaud ? Des chercheurs ont découvert un mécanisme cérébral qui l'explique chez la fameuse drosophile.

  • Les neurones qui reçoivent les informations de température, froide ou chaude, font partie du système qui régule le sommeil.

  • Il s'agirait d'une protection contre les fortes températures : les animaux ressentent moins la chaleur quand ils dorment.

En Nucléaire : .

  • "Un peu plus de deux ans après l'arrêt définitif des réacteurs, notre dernier convoi de combustible usé a été réceptionné par les équipes".

  • Au total, quarante convois ont été évacués en trente mois.

  • Plus ancienne centrale du pays, la centrale de Fessenheim a été fermée après de nombreuses tergiversations.

En Climat : .

  • Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur le petit village de Panjal Sheikh (Pakistan) ont fait tomber ses maisons une à une et inondé ses terres agricoles.

  • Pire épisod[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi