Alceste à bicyclette (Arte) - Fabrice Luchini : "C’est l’histoire de ma vie"

·1 min de lecture

Gauthier Valence, un acteur de télévision au sommet de sa popularité, débarque sur l'île de Ré pour rendre visite à Serge Tanneur, un acteur illustre brouillé avec la profession depuis trois ans. Gauthier lui propose de monter «Le Misanthrope». Serge refuse. N'est-il pas à la retraite ? Puis il accepte de tenter de vagues répétitions, pour voir. Au passage, il embarque Gauthier dans une visite des maisons à vendre sur l'île. Tous deux font ainsi la connaissance de Francesca, que son divorce conduit au départ...

À lire également

"C'est absolument débile" : Fabrice Luchini regrette d'avoir taclé Olivier Véran et le Gouvernement (VIDEO)

« Alceste à bicyclette, c’est l’histoire de ma vie. Comme mon personnage, tous les jours je fais une heure ou deux de Molière, du vélo… sur l’île de Ré. Et en plus, j’ai été payé. C’est totalement immoral !", lance, avec l’humour que l’on adore, l’excellent Fabrice Luchini. Dans cette savoureuse comédie dramatique, il donne la réplique à Lambert Wilson, une forte personnalité également. Ils incarnent deux comédiens que tout oppose, mais qui ont tout à gagner à collaborer. Le Misanthrope de Molière est le troisième larron de cette fête de l’esprit.

Alce... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi