Albert de Monaco les larmes aux yeux : l'image forte de la Fête nationale

·1 min de lecture

Chaque 19 novembre, le peuple monégasque célèbre la Fête nationale. Ce jour de la Saint Rainier, la principauté se met à l’heure de son souverain. La famille princière en profite toujours pour apparaître au balcon du Palais princier, et saluer la population. Cette année, la pandémie du Covid-19 bouleverse l'organisation. Alors que les cérémonies ont été aménagées afin de respecter les règles sanitaires, jamais le prince Albert de Monaco ne s’était montré si captivé et bouleversé. Derrière son masque noir se devinaient, en effet, son émoi et la gravité de son visage. Les caméras de Monaco Info ont immortalisé ses larmes en cette journée si intense et particulière.

Les membres de la famille princière ont d’abord assisté à la traditionnelle messe à la cathédrale de Monaco. Les festivités se sont poursuivies dans la cour d’Honneur du Palais princier, pour les cérémonies de remises des médailles. Celles-ci ont commencé par l’arrivée militaire du prince souverain Albert II et de son épouse, la princesse Charlène, en compagnie de leurs enfants, le prince héréditaire Jacques et de la princesse Gabriella. Une fois les médailles remises à chaque récipiendaire, les carabiniers ont compté jusqu’à 15 pour symboliser ses 15 ans de règne. Les yeux embués de larmes, Albert de Monaco s’est tourné vers son fils, vêtu de son uniforme de carabinier.

À la suite de ces cérémonies, Albert II tenait à adresser ses vœux à la population de la principauté. “Chers compatriotes, chers résidents, chers salariés (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - "Un jeu judiciaire" : le procès de Jonathann Daval mis en scène...
Caroline de Monaco assume ses cheveux gris : son nouveau look très chic
Mort de l'acteur Michel Robin (La chèvre) à 90 ans
VIDEO - Le cri du coeur de Flavie Flament : "Donnez-nous le droit d'en pleurer toute notre vie"
Emmanuel Macron, "le fils caché de Nicolas Sarkozy" : cette phrase ironique