Albert de Monaco dément être séparé de Charlene et dénonce cette rumeur qui l'"affecte"

·1 min de lecture

La rumeur était tenace et le séjour indéterminé de Charlene en Afrique du Sud n'a rien arrangé. En effet, il se murmurait que le prince Albert II de Monaco et sa femme depuis dix ans étaient sur le point de se séparer. Si le palais princier assurait que Charlene était victime de problèmes de santé qui l'empêchaient de revenir auprès de sa famille, la rumeur était toujours présente. Auprès du magazine People, le père de Jacques et Gabriella a tenu à tout démentir.

"Elle n'a pas décidé de s'exiler," a débuté le prince Albert II. Et de poursuivre : "Il s'agit purement d'un problème médical qu'il a fallu soigner". Le frère de Caroline et Stéphanie l'admet volontiers, il n'aurait pas dû laisser cette rumeur prendre de l'ampleur, mais aujourd'hui, c'est devenu invivable. Surtout pour Charlene ! "Bien sûr qu'elle en souffre. Et cela m'affecte aussi", s'est-il désolé. Et de conclure : "Mal interpréter des événements est toujours préjudiciable. Nous sommes une cible facile à attaquer parce que nous sommes surexposés médiatiquement".

Les jumeaux Jacques et Gabriella de Monaco ont intégré leur nouvelle école ce lundi 6 septembre et Albert de Monaco a assisté seul à la rentrée scolaire. Quand l'un des membres de l'équipe n'est pas là, c'est beaucoup plus compliqué", a-t-il avoué au magazine People, ce mercredi 8 septembre. Espérons pour les deux enfants du couple qu'ils pourront retrouver leur maman en pleine santé le plus rapidement possible.

Lire la suite sur le site de GALA

Cauet tranchant avec l’hommage de Plus belle la vie à Jean-Paul Belmondo : "C’est une honte"
Michel Delpech, les touchantes confidences de son fils Emmanuel
Que risque Didier Raoult s'il refuse de quitter l'IHU de Marseille ?
VIDEO - "Qu'elle se barre de Paris" : Cyril Hanouna s'élève contre Anne Hidalgo
Surprise ! William et Harry bientôt réunis pour un bel hommage au prince Philip

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles