Albert II de Monaco contaminé : il détaille ses symptômes

La nouvelle est tombée le 19 mars dernier. Le prince Albert II de Monaco révélait alors être atteint par le coronavirus. Néanmoins, le communiqué du Palais princier se voulait rassurant. « Son état de santé n'inspire aucune inquiétude », assurait-on alors, précisant tout de même que « le prince souverain est suivi de près par son médecin traitant et des spécialistes du Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG) ». Preuve de sa santé convenable, le prince de Monaco continue d’exercer ses fonctions. Même malade, il « travaille depuis le bureau de ses appartements privés ». Ainsi, il est « en liaison permanente avec les membres de son cabinet, de son gouvernement ainsi qu’avec ses plus proches collaborateurs », affirmait le communiqué. Ce qui n'a pas été suffisant pour rassurer sa fille aînée, Jazmin Grace Grimaldi.

Quels ont été les symptômes du prince Albert II de Monaco ?

Depuis, le fils de Grace Kelly et Rainier III se fait plutôt discret. Ce lundi 23 mars, Albert II de Monaco est tout de même intervenu sur les ondes de RTL afin de rassurer et détailler ses symptômes. « Les premiers symptômes sont apparus dans la nuit de dimanche à lundi 16 mars, cela fait donc une bonne semaine », raconte-t-il, avant d’expliquer qu’il avait senti venir le diagnostic. « Je n’ai pas eu le résultat de mon test avant mercredi, mais je m’en doutais car il y avait des symptômes qui commençaient à être très parlants ». En revanche, le frère de Caroline et Stéphanie de Monaco a la chance d’avoir eu des

Retrouvez cet article sur Voici

Jean-Pierre Foucault : ce que lui a exigé sa femme durant le confinement
Zinedine Zidane publie une adorable photo de ses fils pour l’anniversaire de l’un d’entre eux
Marion Cotillard, maman déjà fatiguée du confinement ? Sa drôle d'astuce qui la fait déculpabiliser
VIDEO Cyril Hanouna : critiqué pour ne pas savoir utiliser son four, il réplique sèchement
VIDEO Incroyables Transformations : Nicolas Waldorf massacre un candidat aux cheveux gras