Albert Dupontel cinglant avec la classe politique : "Ils foutent les jetons"

·1 min de lecture

Ce mercredi 19 mai, les cinémas rouvrent enfin leurs portes. C'est à cette occasion qu'Albert Dupontel était l'invité de Léa Salamé ce jour, sur France Inter, puisque son film Adieu les cons est à nouveau à l'affiche des salles obscures. Il a profité de l'interview pour taper sur les hommes politiques. "Ils me font peur," débute-t-il face à la journaliste politique, amusée. Et de dénoncer : "Vous avez vu les gars comment ils peuvent se planter et dire l'inverse la semaine d'après." Des références claires à la crise sanitaire du coronavirus.

Celui qui ne cache pas craindre la présidentielle de 2022 a toutefois précisé qu'il ne parlait pas du "gouvernement actuel", mais plutôt de ce qu'il se passe depuis "quatre décennies". "Ils peuvent avoir des passés troubles comme Mitterrand puis y arriver," s"exclame Albert Dupontel. Puis de poursuivre : "Ce sont des gens qui foutent les jetons. Et le fonctionnement est assez fascinant sur le plan psychique. Comment ils osent faire ça, je ne sais pas." Et enfin d'expliquer qu'il manque des politiques avec des vraies convictions.

Albert Dupontel est inquiet pour l'avenir de la France. "Le bateau coule et ils sont en train de se battre pour savoir qui va être le capitaine dans quelques mois," regrette-t-il. Et d'expliquer : "Ça devrait être possible d’arrêter de s’engueuler et de faire un gouvernement d’union nationale, il n’y a pas 36 solutions… Mais avant que le monde d’avant change, ils vont s’accrocher." Le réalisateur et acteur a tout de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Quand Jacques Chirac se rinçait l'oeil avec des jumelles à Brégançon
Le saviez-vous ? Mélanie Maudran (Un si grand soleil) a été en couple avec un ex de Sophie Marceau
Louis Spencer, cousin sexy de William et Harry : pourquoi il est l'un des célibataires les plus convoités du gotha
Douche froide pour Meghan Markle et Harry : la famille royale snobe leur anniversaire de mariage
PHOTO - Richard Berry en deuil : il réapparait pour la 1ère fois depuis l'affaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles