Albert et Charlene de Monaco : cette grande décision qu'ils ont prise dans l'éducation de leurs jumeaux

·1 min de lecture

Alors que la princesse Charlene de Monaco est au cœur des rumeurs les plus folles en raison de sa santé, ses enfants ne peuvent trouver du réconfort à ses côtés. Privés de leur mère, Jacques et Gabriella font cependant preuve d'un calme olympien à en croire leur père, Albert de Monaco. "Ils vont plutôt bien", a-t-il déclaré dans une interview accordée au magazine Paris Match, en kiosques ce jeudi 25 novembre. "Ils la soutiennent dans sa convalescence." Pour leur bien-être, le prince et son épouse ont pris une décision radicale. Une façon pour lui de concilier sa vie princière avec son quotidien de père.

"Ma famille, c'est ma priorité : sans négliger pour autant les affaires de l'État, je me montre aussi présent que possible auprès d'eux", a poursuivi Albert de Monaco. "Ce qui facilite les choses, c'est que Jacques et Gabriella sont à présent scolarisés au palais." Les jumeaux ont eu droit à l'aménagement d'une "petite classe délocalisée" sur le Rocher, loin de leur établissement scolaire à François-d'Assise-Nicolas-Barré, "où ils seraient allés si la situation était normale." Ils ne seraient cependant pas seuls puisque quatre de leurs camarades de classe les y ont rejoints avec les mêmes enseignants que s'ils étaient dans leur institution.

Jacques et Gabriella bientôt de retour à l'école ?

Une mesure inspirée du confinement. "Ils étaient déjà confinés au palais l'année dernière, au plus fort de la crise sanitaire", a développé (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Ils vont plutôt bien" : comment Jacques et Gabriella de Monaco réagissent face aux problèmes de santé de Charlene
Meghan Markle “star de téléréalité désespérée" : infatigable, Piers Morgan en remet une couche
Elizabeth II souriante : cette nouvelle apparition après ses soucis de santé
Letizia d'Espagne astucieuse : les clins d'oeil inattendus de sa tenue lors de son dernier dîner de prestige
Mariage de Charles et Diana : Lady Di aurait été la première à aller voir ailleurs selon de nouvelles révélations

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles