En Albanie, Georgia Meloni se félicite de la construction d'un centre d'accueil de migrants

La cheffe du gouvernement italien, Giorgia Meloni, s’est rendue en Albanie pour faire un point avec son homologue albanais, Edi Rama, sur les travaux de construction des centres d’accueil de migrants au port de Shëngjin et à Gjadër, dans le nord du pays. Des infrastructures ayant pour but d'externaliser l'accueil de jusqu’à 3 000 hommes, dont la mise en service constituera une « une phase nouvelle dans la gestion du problème migratoire », selon Meloni.

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

Une sorte de visite de contrôle de chantier, sous forme d'énième sortie sur la question migratoire pour Giorgia Meloni. La construction des centres d’accueil de migrants au port de Shëngjin et à Gjadër sont le fruit d'un accord signé par l’Italie et l’Albanie, en novembre 2023. Meloni souhaitant déléguer, « à partir du 1er août 2024 », à l'Albanie, l'accueil de 1 000 hommes migrants par mois, jusqu'à 3 000 à terme. Les personnes vulnérables dont les femmes, les mineurs et les personnes en situation de handicap sont exclues de cette prise en charge. Sur le principe, les migrants interceptés en mer par les navires militaires italiens seront conduits en Albanie à partir du port sicilien de Lampedusa.

À lire aussiItalie: le calvaire de migrants emprisonnés car accusés à tort d’être des passeurs


Lire la suite sur RFI