Alain Juppé : l'hypothèse du recours

France 2


Alain Juppé ne veut pas apparaître comme celui qui pousse François Fillon vers la sortie, il veut apparaître comme un recours. "Ce n'est même pas un recours, c'est LE recours. Et c'est pour ça qu'Alain Juppé veut et doit faire les choses proprement. Car pour avoir l'espoir de ne pas perdre, sa candidature doit faire l'unanimité. Pour une raison personnelle, ces derniers jours il a dû arbitrer entre son sens du devoir et sa peur d'un nouvel échec", observe Nathalie Saint-Cricq sur le plateau de France 2.

"Un exercice d'équilibrisme"

Plus largement, c'est toute la droite qui ne doit pas se fracturer. "C'est un exercice d'équilibrisme sur la ligne politique. Car à la primaire, c'est clairement la ligne radicale de François Fillon qui l'a emporté face à une ligne Juppé plus centre droit", rappelle la journaliste. Donc s'il est candidat, ce sera à Alain Juppé de faire une synthèse entre les deux programmes.

Retrouvez cet article sur Francetv info

DIRECT. De plus en plus isolé, François Fillon résiste à la veille d'une manifestation de soutien
Manifestation pro-Fillon dimanche au Trocadéro : "Seuls les drapeaux tricolores sont autorisés"
Comment les soutiens d'Alain Juppé s’organisent en coulisses pour contrer François Fillon
"Débrancher Fillon", obtenir des parrainages : les soutiens d'Alain Juppé s'activent pour préparer un retour
Présidentielle 2017 : quelle est la stratégie du Front national pour conquérir l'électorat de gauche ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages