Alain Françon poignardé en pleine rue : un suspect a été arrêté et reconnaît l'agression du metteur en scène

·1 min de lecture

Son agression a provoqué un choc. Le 17 mars dernier, le metteur en scène Alain Françon a été violemment poignardé à la gorge dans une rue du centre-ville de Montpellier. Le metteur en scène de théâtre aux trois Molière avait alors été transféré à l'hôpital en urgence. Aujourd'hui, ses jours ne sont plus en danger. Opéré juste après l'agression, le dramaturge âgé de 75 ans s'est vu délivrer 21 jours d'incapacité totale de travail (ITT).

Deux semaines après cette sauvage agression, l'enquête se poursuit. Ce jeudi 1er avril, le suspect, qui était recherché depuis plusieurs semaines, a été arrêté à son domicile par la brigade criminelle du SRPJ de Montpellier, ont annoncé nos confrères du Midi Libre. Selon les premiers éléments de l'enquête relayés par l'AFP repris par plusieurs sources concordantes, dont le Midi Libre et France Bleu, il s'agit d'un délinquant multirécidiviste de 35 ans, connu des forces de l'ordre et plusieurs fois condamné, notamment à une peine de dix ans de prison pour une infraction liée aux stupéfiants. Après avoir nié les faits, le trentenaire a finalement reconnu être l’auteur de l'agression. Son motif ? "ll indiquait qu'étant énervé, il aurait vu un homme qui l'aurait mal regardé, raison pour laquelle il l'aurait agressé", a rapporté Jean-Philippe Redon, le procureur de la République adjoint de Montpellier. Le communiqué du procureur confirme également que la perquisition a permis "de retrouver vêtements et accessoires, dont une sacoche correspondant en (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jean-Jacques Peroni viré de RTL ? Laurent Ruquier réagit à son départ et donne sa version
Carla Bruni maman comblée : elle célèbre le retour de son fils Aurélien avec un tendre duo
Jessica Thivenin enceinte et opérée : la star des Marseillais donne des nouvelles
Jean-Baptiste Guégan au coeur d'un scandale : le sosie vocal de Johnny Hallyday aurait tabassé son voisin
Meghan Markle et Harry : cette trahison préparée un an avant le Megxit