Alain Finkielkraut écarté de LCI après ses propos sur l'inceste : l'écrivain veut "aller en justice"

·1 min de lecture

Alain Finkielkraut n'en a pas fini avec LCI. L'écrivain et philosophe ne digère toujours pas d'avoir été écarté de la chaîne d'information après son dérapage au sujet de l'inceste. Ce lundi 11 janvier sur le plateau de 24H Pujadas, il a ainsi réagi à l'affaire touchant Olivier Duhamel, qui est accusé d'inceste dans le livre La Familia grande, écrit par Camille Kouchner. Celle-ci y raconte le calvaire vécu par son frère jumeau lorsqu'il était âgé de 14 ans.

Alors qu'il a dénoncé "un lynchage" du politologue, il a aussi évoqué la question du consentement. "Quand on essaye de savoir s'il y a eu consentement ou une forme de réciprocité, on vous tombe immédiatement dessus", a-t-il déclaré. Des propos choquants pour les téléspectateurs mais également LCI. Le lendemain, la direction a annoncé qu'elle écartait Alain Finkielkraut de son antenne, tout en pointant du doigt ses propos.

Fou de rage, l'écrivain a crié au scandale. "LCI me bâillonne, a-t-il assuré dans Le Parisien. Je suis sous le choc. On ne vire pas les gens pour ça. Comme si j’avais commis un délit irrémédiable. Mais qu’on écoute mes propos dans leur intégralité ! Et si on les trouve toujours ambigus, qu’on me demande de m’expliquer à l’antenne." Mais Alain Finkielkraut ne compte pas s'arrêter à un simple coup de gueule. Il veut aller beaucoup plus loin et demander réparation.

Dans un communiqué envoyé à l'AFP, il a annoncé qu'il comptait bien poursuivre LCI devant les tribunaux. "Je veux aller en justice, a-t-il révélé. Et (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Christophe Beaugrand partage une grande nouvelle au sujet de son fils Valentin
Koh-Lanta, Les 4 Terres : Alix fait une mise au point sur sa relation avec Mathieu
PHOTOS Rihanna incroyablement sexy en lingerie : elle ose le cache-tétons en forme de cœur
PHOTO Marine Lorphelin retrouve son fiancé Christophe : un acteur leur fait une drôle de proposition
VIDEO Camille Kouchner : ses confidences poignantes sur le décès de sa mère « morte de chagrin »