Alain-Fabien Delon flingue son père : « Il rend les gens fous »

À 23 ans, Alain-Fabien Delon suit les traces de son père au cinéma. Un célèbre géniteur qu’il n’hésite pas à tacler ouvertement, que ce soit dans la presse ou lorsqu’il rencontre des réalisateurs qui ont eu une mauvaise expérience avec ce dernier.

>

Alain-Fabien Delon l’assure dans les colonnes du quotidien allemand Die Presse cette semaine, il n’aspirait initialement pas à une carrière d’acteur. Pourtant, à 23 ans, après avoir fait « quelques trucs stupides » (dont une condamnation en 2013 à cinq mois de prison avec sursis pour un coup de feu accidentellement tiré lors d’une fête) et du mannequinat, il suit les grands pas de son père. « Le fils d’un boucher a 80% de chance de devenir boucher. C’est la même chose pour le fils d’un acteur », analyse-t-il. « Enfant gâté », comme il le reconnaît lui-même, il a pensé que ce serait facile, vu son nom de famille : « Je croyais être le meilleur, j'ai cru qu'ils m'attendaient tous. Mais ce n'était pas le cas. »

Alain-Fabien Delon explique qu'il n'a plus de relation avec son père, il ne lui répond pas

Le « fils de » a fini par trouver des rôles : il a actuellement quelques projets, dont un avec un réalisateur qui a fait tourner Alain Delon il y a 20 ans, sans en (...) Cliquez ici pour voir la suite

Alain-Fabien Delon explique qu'il n'a plus de relation avec son père, il ne lui répond pas
Anouchka Delon : son mystérieux message sur la famille est-il destiné à son frère Alain-Fabien ?
Alain Delon : « Ingérable » et fauché, son fils Alain-Fabien aurait du mal à payer son loyer
PHOTO Alain-Fabien, le fils d’Alain Delon, devient égérie Dior
Alain-Fabien Delon évoque ses rapports compliqués avec ses parents

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages