Alain Delon (Plein soleil, Arte) : toutes les femmes de sa vie (PHOTOS)

Alain Delon, l'interprète du Guépard, de Rocco et ses frères et de Mort d'un pourri qui lui valut une nomination au César du meilleur acteur en 1978 (il le remportera sept ans plus tard pour Notre histoire) a vécu de magnifiques histoires d'amour. Il en a d'ailleurs fait un livre, publié en 2014 et intitulé Les femmes de ma vie. La première à avoir compté, c'est sa mère, Edith, surnommée Mounette. A 17 ans, elle disait déjà de ce fils qui ensorcelait les clientes de la charcuterie familiale : "il avait les yeux qui foudroyaient. Il possédait déjà cette aura et ce regard de loup qui mettent tout par terre." Romy Schneider, qui le choisit pour être son partenaire dans Christine en 1958, est son premier grand amour. Elle a 20 ans, il est débutant : c'est le coup de foudre. Ils deviennent l'un des couples les plus mythiques du cinéma, mais en 1963 il la quitte pour Nathalie Barthélémy, qui devient sa femme en 1964 et lui donne un fils, Anthony. Elle est la seule à porter le nom de Delon. Les retrouvailles d'Alain Delon avec Romy, qu'il va chercher dix ans plus tard, pour jouer à ses côtés dans La piscine de Jacques Deray, sont à jamais inscrites au panthéon du 7ème Art.

Une femme à part

En 1968, il rencontre la grande sauterelle Mireille Darc dans un avion. Leur amour va durer 15 ans. C'est avec émotion que l'acteur évoque celle qui aura tenu une place à part dans sa vie, et qui s'est éteinte à la fin du mois d'août 2017 : "Elle a été là, m'a aimé, m'a soutenu, ça a duré quinze ans.

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Les Mystères de l'amour : bientôt une une nouvelle série avec Patrick Puydebat, Serge Gisquière, Sébastien Roch, Philippe Vasseur et Tom Schacht ?
Un si grand soleil revient enfin en inédit sur France 2 !
Scènes de ménages : Marion Game évoque son salaire pour son rôle d'Huguette sur M6 (VIDEO)
Cyril Hanouna réagit (avec humour) au sketch sur TPMP de Florence Foresti dans Quotidien ! (VIDEO)
La chanteuse Pink raconte sa contamination et celle de son fils de 3 ans : "Un moment terrifiant"