Alain Delon : L'acteur s'indigne d'une société qui "banalise ce qui est contre-nature"

© Prisma Presse
Alain Delon : L'acteur s'indigne d'une société qui "banalise ce qui est contre-nature"

Les femmes ne sont plus ce qu'elles étaient. les hommes non plus. Dans une interview au Figaro magazine, Alain Delon fustige cette semaine l'évolution des moeurs sans mâcher ses mots. Il tacle au passage la loi sur le mariage pour tous qui prévoit d'ouvrir l'adoption aux couples de même sexe.

Le cinéma, les femmes, les hommes, les jeunes adultes, le cinéma... C'était mieux avant. C'est ce que soutient Alain Delon dans les colonnes du Figaro Magazine, ce week-end. Alors que la version restaurée de Plein Soleil - sorti en 1960 - est en ce moment à l'affiche, l'ancien sex-symbol made in France a fait une critique au vitriol de son époque.

 

D'abord sur les femmes: "De plus en plus de femmes sont devenues des hommes" explique le séducteur. En charge du comité Miss France depuis l'éviction de Geneviève de Fontenay, l'acteur ajoute "Aujourd'hui, les femmes ont gardé des qualités féminines mais de façon plus dissimulée". Rien à voir avec ses anciennes compagnes emblématiques comme Mireille Darc et Romy Schneider. Le héros du Guépard explique à leur sujet : "Ni soumises ni dominatrices. Ce sont des femmes avec un fort caractère qui n'ont pas eu besoin d'affirmer leur masculinité".

 

Une évolution des moeurs qui a brisé des codes chers à Alain Delon. Pour lui, à présent "il n'y a plus de modèle masculin" aussi bien au cinéma que dans la vie. "Il fut un temps où, dans la rue, on distinguait les hommes et les femmes, maintenant, on ne sait plus qui est qui" raconte-t-il au Figaro Magazine. Il accuse: "Les rôles sont moins définis, ils se sont parfois même inversés, comme avec le congé paternité". Au cinéma, il regrette la présence des héros de son enfance. "Avant, il y avait des mecs et des gonzesses. Des identités fortes" dit-il. "A mon époque, quand avec ta petite amie tu voyais Cary Grant embrasser Ingrid Bergman sur un écran, tu rêvais". Aujourd'hui, pour l'acteur de La Piscine, "le cinéma ne fait plus rêver. On est passés des héros auxquels on voulait ressembler aux héros (...)

Lire la suite sur gala.fr

Alain Delon : L'acteur s'indigne d'une société qui "banalise ce qui est contre-nature"
Alain Delon et Alain-Fabien: retrouvailles sur la Croisette
Alain Delon a la grosse tête
Alain Delon estime que son fils est «égaré»
Règlement de comptes chez les Delon