<p>L'entretien intégral</p> - Alain Delon: "J’ai une passion pour Biden"

·2 min de lecture

À Cannes en mai 2019, Alain Delon recevait une Palme d'or d'honneur. Quelques semaines plus tard, il était victime d'un AVC. Depuis, il n'était plus apparu. Il se livre au journaliste Cyril Viguier pour un tête-à-tête de plus d'une heure :«Alain Delon face au monde», diffusé à partir du 1er juillet sur TV5 Monde. 

Paris Match. Il y a deux ans, victime d’un accident vasculaire cérébral dans la nuit du 10 au 11 juin, vous vous êtes retrouvé entre la vie et la mort. Quel souvenir en gardez-vous ?
Alain Delon. C’est arrivé comme ça, à 19 h 20. Je me suis senti mal et je suis parti en ambulance à l’hôpital. Je ne savais pas pourquoi j’étais là, ni ce que j’avais exactement. Ils m’ont couché, je n’ai rien senti. J’ai su après que j’avais fait un AVC.

Autour de vous, des médecins, vos proches ont pensé que vous alliez mourir ?
Je ne meurs pas si facilement !

Qu’est-ce qui fait que vous allez bien aujourd’hui ? Votre seule volonté ?
Il faut demander au ciel, au Seigneur ! J’ai fait face à beaucoup d’emmerdements dans la vie, mais jamais pareil à celui-ci. Je ne sais pas, j’avoue que là je n’ai pas la solution. Je le dois à ma nature avant tout. Voilà !

Vous avez confiance en elle ?
Terriblement, depuis toujours. Et je vais avoir 86 ans, bientôt.

C’est incroyable de vous voir marcher aujourd’hui, sans béquille, dans votre jardin de Douchy…
Mais cela n’a rien d’extraordinaire : beaucoup de gens y parviennent. Je ne l’ai pas fait pour ceci ou pour cela : je l’ai fait parce que je le sentais, je le voulais. C’est tout. Ma compagne japonaise, Hiromi, a été très présente à mes côtés tout au long de cette convalescence.

Alain Delon est de retour ?
Absolument. Vous n’êtes pas pour ? [Il rit.] J’emmerde tous ceux qui ne sont pas pour !

Vous sentez-vous toujours jeune, Alain Delon ?
Dans mon cœur et dans ma vie, oui.

"

Je veux savoir exactement d’où et de qui vient cette pandémie. Parce que j’ai envie d’étrangler celui qui a fait ça.

"

Vous avez encore des envies ?
Oui, des envies de tourner. J’ai envie de faire un film et surtout de faire(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles