Alain Delon à Cannes : "C'est un peu un hommage posthume, mais de mon vivant"

franceinfo
Très ému, Alain Delon a reçu dimanche, à Cannes, une Palme d'or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

C'est avec les larmes aux yeux que l'acteur mythique du Guépard Alain Delon a reçu des mains de sa fille Anouchka, dimanche 20 mai, une Palme d'or d'honneur au Festival de Cannes.

>> VIDEO. On a rencontré Alain Delon à Cannes : "On peut discuter ce que l'on veut à propos de moi, mais pas ma carrière"

"On n'est pas obligé d'être en accord avec moi, a déclaré l'acteur, 83 ans, en recevant son prix. Mais il y a une chose au monde dont je suis sûr, dont je suis fier, vraiment une seule, c'est ma carrière". Une pétition et des protestations d'associations féministes demandaient au Festival de ne pas l''honorer, lui reprochant d'être "raciste, homophobe et misogyne". "Cette Palme d'or, on me l'a offerte pour ma carrière et pour rien d'autre, assure Alain Delon, et c'est pour ça que je suis fier".


Sept fois en compétition à Cannes, la première fois en 1961, mais jamais récompensé, le monstre sacré du cinéma est revenu sur sa longue carrière. "Ce qui est très difficile, c'est de durer. J'ai duré et j'ai duré 62 ans, a affirmé l'acteur, très ému. Maintenant ce qui est difficile, c'est de partir, parce que je vais partir. Mais je ne partirai pas sans vous le dire (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi