Alain Chabat parodie le roi Charles III en colère à cause d'un problème de stylo

L'acteur français Alain Chabat lors de la 75e édition du Festival de Cannes, le 21 mai 2022. - PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP
L'acteur français Alain Chabat lors de la 75e édition du Festival de Cannes, le 21 mai 2022. - PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP

C'est une séquence qui n'est pas passée inaperçue. Plus tôt, cette semaine, en visite en Irlande du Nord dans le cadre de sa tournée de reconnaissance envers les nations du Royaume-Uni, le roi Charles III a laissé s'exprimer sa frustration au moment de signer un livre d'or.

L'acteur et humoriste Alain Chabat n'a pas manqué l'occasion de se moquer du nouveau souverain britannique, en parodiant la scène.

"Bon alors, il faut que je mette 'midi'?"

Alors qu'il s'apprêtait à signer un papier, le nouveau souverain s'est trompé dans la date du jour. "Je dois juste mettre... C'est le 12 septembre?" demande-t-il à l'un des conseillers qui l'entourent. "Le 13, monsieur" lui répond l'un d'eux.

De la même manière, Alain Chabat imite un roi désorienté, qui peine d'abord à trouver la chaise où s'asseoir. "Bon alors, il faut que je mette 'midi'?", demande-t-il ensuite.

"Vingt-trois heures monsieur", répond son assistant, joué par Jamel Debbouze.

"J'ai les doigts tout tachés"

Comme cela est arrivé à Charles III, le stylo utilisé par Alain Chabat se met à fuir. L'humoriste parodie ainsi le roi, qui s'était alors mis à pester contre son sort. "Je hais ça, ça fuit de partout. Maintenant, j'ai les doigts tout tachés", imite-t-il, avant que son assistant lui essuie les mains.

"On ne m'a pas repassé mes lacets ce matin, je savais que ça allait être une journée de merde", en référence aux exigences très strictes de Charles III qui demande notamment que ses lacets, comme son pyjama, soient repassés au fer tous les jours.

Article original publié sur BFMTV.com