Alain Bashung suicidaire : ce jour où il a voulu "se foutre en l'air"

·1 min de lecture

La plupart de ses titres figurent parmi les classiques de la chanson Française. Alain Bashung, décédé le 14 mars 2009 d'un cancer des poumons, est à l'honneur dans "Osez Bashung", le documentaire diffusé jeudi 19 août sur France 2. Une occasion pour les téléspectateurs d'en découvrir un peu plus sur sa vie, de son enfance en Alsace bercée par le manque d'un père qu'il n'a jamais connu, de sa jeunesse en proie aux drogues, à ses premiers succès dans le monde de la musique.

Une popularité qui n'a pas permis à la star de guérir de ses maux. La raison ? Le stress engendré par son métier, ainsi la pression imposée par sa maison de disques le ont replonger dans l'enfer des addictions. Une sombre période durant laquelle il a failli commettre l'irréparable. C'est dans la nuit du 31 décembre 1981 au 1er janvier 1982 que l'artiste, dépressif, fait une tentative de suicide. "Il a payé le succès d'une façon assez violente (..) Il a voulu se foutre en l'air", confie son ami parolier Jean Fauque, dans l'extrait dévoilé par Télé Loisirs.

Il a fallu plusieurs mois à Alain Bashung pour se remettre de sa dépression. En 1983, c'est la naissance d'Arthur, son fils né de sa relation avec Chantal Monterastelli, qui lui permet de remonter la pente. Mais c'est sa rencontre avec Chloé Mons, qui devient son épouse en 2001, qui lui donne de nouveau goût à la vie. "Je suis arrivée dans sa vie à un moment où il était assez usé", avait-elle confié dans les colonnes de Gala, avant d'ajouter : "Je lui ai sans (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle et Harry intrépides : ils se sentent pousser des ailes depuis la naissance d'Archie !
"Didier Raoult vrille complètement" : les langues se délient
Alain Chabat : quel père est-il pour Max, Louise et Lucie ?
Estelle Lefébure desservie par sa beauté : « En France, on la paie un peu »
Jean-Luc Mélenchon a 70 ans : qui est Maryline, sa fille unique ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles