Alain, agriculteur de "L'amour est dans le pré" saison 17 sur M6, condamné à 10 mois de prison ferme

Karine Le Marchand tacle (encore) le comportement de Justine dans
Karine Le Marchand tacle (encore) le comportement de Justine dans "L'Amour est dans le pré" 2023. - M6

L'un des agriculteurs phares du programme diffusé en 2022 a été reconnu coupable de 28 chefs d'accusation dont "maltraitance animale, ventes frauduleuses et travail dissimulé".

Il avait marqué la saison 17 de "L'amour est dans le pré" diffusée en 2022 sur M6. Alain, l'un des agriculteurs de l'émission portée par Karine Le Marchand, a été condamné le 3 juillet dernier par le tribunal correctionnel de Moulins (Allier) à 10 mois de prison ferme, en plus d'être interdit d'exercer son métier comme l'ont rapporté nos confrères de "La Montagne".

L'éleveur a été reconnu coupable de 28 chefs d'accusation, incluant notamment la maltraitance animale, la tromperie de marchandise et le travail dissimulé. En conséquence, il est lui également interdit de vendre "ses" fromages sur les marchés locaux, activité qu'il exerçait auparavant.

À LIRE AUSSI : "Patrice m'a demandé d'intervenir" : Karine Le Marchand justifie son attitude envers Justine lors du bilan de "L'Amour est dans le pré"

Aliments périmés ou mal conservés, animaux maltraités

D'après la justice, Alain ne vendait pas toujours à ses clients sa propre production. "Les oeufs sont un peu les siens, mais viennent surtout d'un collègue, les volailles sont d'un autre éleveur ou même d'une grosse plateforme agroalimentaire", a affirmé la répression des fraudes.

Certains de ses produits commercialisés, parfois mal conservés pouvaient être périmés de plusieurs semaines. Quant aux actes de maltraitance évoqués envers ses animaux, ils concernent une certaine de moutons, de vaches et de poules, insuffisamment nourris et "mal hébergés".

Le...

Lire la suite


À lire aussi

Audiences radio, le match des soirées : Fabienne Sintès toujours au top sur France Inter, Laurence Ferrari remonte sur Europe 1
Yves Thréard, directeur adjoint et éditorialiste au "Figaro", arrive sur BFMTV à la rentrée prochaine
Audiences radio : Regain de forme pour Laurent Ruquier sur RTL, Sophie Davant progresse sur Europe 1, "Jusqu'ici tout va bien" tire France Inter vers le bas