Al Worden, l’homme « le plus isolé du monde » est mort

Nathalie Mayer, Journaliste
1 / 2

Al Worden, l’homme « le plus isolé du monde » est mort

Al Worden était le pilote du module de commande d’Apollo 15. Il a aussi été le premier à effectuer une sortie – de près de 40 minutes – à près de 320.000 kilomètres de la Terre. Il est décédé ce mercredi 18 mars, nous annonce la Nasa. Il avait 88 ans.

Durant l’été 1971, pendant que ses coéquipiers foulaient le sol de la Lune, lui, faisait sans relâche le tour de notre satellite naturel. Une situation particulière qui lui a même valu le titre « d’être humain le plus isolé » lorsqu’il s’est retrouvé à plus de 3.590 kilomètres de tout autre être humain.

Son rôle était alors de prendre des photos du sol lunaire. Mais il confiait : « Maintenant, je sais pourquoi je suis ici. Pas pour regarder la Lune de plus près, mais pour regarder en arrière vers notre maison, la Terre. »

> Lire la suite sur Futura