Akhenaton : son grand coup de gueule contre le gouvernement après l’annulation des concerts-test à Marseille

·1 min de lecture

Les concerts-test prévus à Marseille le 29 mai et le 12 juin, et organisés par l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale, ndlr) n'auront pas lieu. En plein air, sans test Covid à l'entrée mais où le public devait être assis, ce procédé aurait été d'une utilité considérable pour observer les risques de contagion dans ces conditions. Alors que l'industrie du spectacle aurait bénéficié de données précieuses et potentiellement très encourageantes, le gouvernement se montre frileux et n'a donné son autorisation qu'aux concerts de Paris et Montpellier.

À lire également

"Ça nous regarde" : Roméo Elvis rembarre Yann Barthès après une question sur sa soeur Angèle

"Cela risque de pénaliser les petits festivals car l'expérience proposée par Marseille ne testait pas à l'entrée et les petits festivals c'est la vrai vie", déplore Michèle Rubirola, la première adjointe à la mairie de Marseille. Sur Franceinfo, le rappeur Akhenaton du mythique groupe IAM ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles