Akhenaton sur le Covid-19 : « Je ne veux pas me faire ce vaccin-là »

·1 min de lecture

De passage sur France 2 pour présenter le nouvel Ep d’IAM attendu le 17 septembre, Akhenaton n’a pas échappé aux questions sur son hospitalisation due au Covid-19. Le rappeur, qui était accompagné de son comparse Shurik’n, en a profité pour démentir certains détails parus dans la presse. « Non c’est faux, je suis passé par la réanimation mais je ne serai même pas là, je n’aurai pas repris les concerts si j’avais vraiment été en réa. Je ne peux pas prétendre ça et j’ai une tristesse pour les jeunes qui y sont vraiment », a-t-il confié en précisant ne pas avoir été intubé. « Je suis resté 4 ou 5 heures en réanimation avec une machine (…) Ils m’ont réoxygéné. Après je suis resté trois jours en observation et pas en réa. Il y a des fois une hystérie médiatique », a-t-il ajouté.

Interrogé sur sa réputation d’anti-vax, Akhenaton a rapidement répliqué en lançant : « Être antivax, il faudrait déjà avoir un vaccin. Et aujourd’hui la loi européenne ne reconnaît pas cette thérapie-là comme étant un vaccin. Donc je ne suis pas antivax, je ne veux pas me faire ce vaccin-là, c’est très différent. J'ai posté une vidéo avec beaucoup d’amour et d’empathie et j’étais étonné des fois des remarques violentes. Et j’ai pris position aussi contre le pass sanitaire, pour moi ce ne sont pas des mesures scientifiques ».

Poursuivant sur sa lancée, le rappeur marseillais a accusé les pouvoirs publics d’avoir pris des décisions uniquement politiques et non scientifique... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles