Aisne : un policier abat un pitbull qui avait attaqué un autre chien et sa maîtresse

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Le pitbull à l'origine de l'agression est mort sur place. (illustration)
Le pitbull à l'origine de l'agression est mort sur place. (illustration)

Jeudi 5 novembre, un policier qui devait prendre son service à Tergnier dans l'Aisne, a abattu un pitbull en pleine rue, d'après L'Aisne nouvelle. Le chien, seul, s'en était pris au bichon d'une sexagénaire qui se promenait avec son animal.

Pour protéger son petit chien, sa maîtresse l'a porté dans ses bras, à hauteur de sa poitrine. Un geste qui n'a pas apaisé le pitbull, qui se serait jeté sur elle, attrapant l'arrière-train du bichon dans sa gueule. Face à cette situation, se déroulant près d'une école à l'heure de l'entrée en classe et de la mairie de la commune, le policier a dû prendre une décision rapide.

Une attaque à proximité d'une école

Compte tenu de la proximité d'enfants, le représentant des forces de l'ordre a fait usage de son arme de service et a abattu l'animal qui est mort sur place. La maîtresse du bichon n'a pas été mordue, mais son chien a dû recevoir des soins vétérinaires. La sexagénaire a ensuite porté plainte. D'après L'Aisne nouvelle, une mère de famille, témoin de la scène, a affirmé que le pitbull s'en était déjà pris à elle. Au moment des faits, le chien était en liberté et seul.

Lire aussi Peggy Sastre ? Les leçons de l'affaire Pilarski

Ce fait divers s'est déroulé quelques jours avant la conférence de presse du compagnon d'Élisa Pilarski, décédée en 2019 des suites de morsures canines. Christophe Ellul a affirmé, mardi 10 novembre, que son chien, un pitbull désigné responsable de ce drame par des tests ADN, n'était pas à l'origin [...] Lire la suite