Dans l'Aisne, découverte d'un tunnel où 250 soldats allemands ont péri durant la Grande Guerre

Dans la forêt de Craonne, dans l'Aisne, les vestiges de la Première Guerre mondiale affleurent partout. En janvier 2020, Pierre Malinowski et son équipe d'historiens amateurs ont fait une découverte exceptionnelle : un tunnel de 300 mètres de long, où ont été pris au piège 250 soldats allemands du Bade-Wurtemberg. Ces hommes ont été engagés sur le Chemin des Dames, l'une des batailles les plus meurtrières de la Grande Guerre. Les soldats avaient été emmurés vivants dans ce tunnel après la frappe d'un obus. La fin d'une quête familiale Pierre Malinowski et son équipe ont réalisé des fouilles illégalement en pleine nuit. Ils ont creusé à plus de cinq mètres de profondeur. Des armes, des munitions et un poste de communication ont notamment été découverts. "Ce qu'on cherchait, ce n'étaient pas les objets, c'étaient les planches sur les côtés. Et on les a retrouvées", décrit Pierre Malinowski. Cette découverte est la fin d'une quête familiale commencée il y a 25 ans par son père, Alain Malinowski, un passionné d'histoire qui a débusqué la trace de ce tunnel dans des archives. Pierre Malinowski est aujourd'hui poursuivi pour fouilles illégales, mais il n'a aucun regret.