Aires protégées, Mont-Blanc, habitations menacées par l'érosion... Le gouvernement annonce de nouvelles mesures écologiques

franceinfo

Avec un Conseil de défense écologique mercredi 12 février puis une excursion jeudi sur la mer de Glace, dans les Alpes, Emmanuel Macron veut afficher un tournant vert. "Ce que l'on pensait éternel ne l'est pas. (...) Le combat contre le réchauffement climatique et pour la biodiversité est un combat d'aujourd'hui", a déclaré le président de la République dans un entretien au Dauphiné Libéré.

A la sortie du Conseil de défense, la ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a annoncé des mesures en faveur du climat, de l'écologie et de la biodiversité, enjeux des prochaines élections municipales.


Une extension des aires protégées

Emmanuel Macron l'avait déjà promis en mai 2019. Le gouvernement va confirmer l'extension des aires protégées, un terme générique qui renvoie à plusieurs catégories de zones – parc naturel, réseau Natura 2000, réserve naturelle – où les activités humaines sont plus ou moins limitées pour préserver l'environnement. "Le conseil de défense écologique va augmenter les aires protégées pour couvrir 30% de notre territoire par des classements en réserves naturelles, en parcs nationaux, en parcs naturels régionaux", a précisé le chef de l'Etat dans une interview au Dauphiné Libéré et aux quotidiens du groupe (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi