Airbus va embaucher au moins 6.000 personnes dans le monde

·2 min de lecture
REUTERS

L'avionneur va embaucher au moins 6.000 personnes dans le monde en 2022 pour répondre à l'important besoin d'avions neufs après la pandémie de Covid-19.

Le redécollage après le plongeon: Airbus va embaucher au moins 6.000 personnes dans le monde en 2022 pour répondre à l'important besoin d'avions neufs après la pandémie de Covid-19 et préparer les technologies de l'avion vert. Si le trafic aérien mondial mettra encore de longs mois avant de retrouver son niveau de 2019, Airbus n'a pas attendu pour entamer une forte remontée en cadence de sa production: les compagnies aériennes vont devoir renouveler leurs flottes par des avions consommant moins de carburant, donc émettant moins de CO2, et les accroître pour faire face à la forte croissance attendue du trafic aérien à terme.

Pour accompagner cette remontée en cadence, mais aussi répondre aux besoins en avions militaires, hélicoptères et satellites, "la société annonce son intention de commencer l'année 2022 avec un plan de recrutement d'environ 6.000 personnes dans le monde entier, dans l'ensemble du groupe", affirme Airbus dans un communiqué, sans préciser à ce stade le nombre de recrutements par pays. Ces embauches prennent en compte le remplacement des départs naturels prévus mais ces derniers sont limités car il y a "déjà eu beaucoup de départs dans le cadre de nos plans d'adaptation au cours des 18 derniers mois", a expliqué le directeur des ressources humaines du groupe, Thierry Baril, à des journalistes. D'ici l'été, "nous verrons si ce plan est suffisant pour l'année 2022 ou s'il faut aller plus loin" et embaucher davantage, "on y va étape par étape", a-t-il ajouté.

En France, les syndicats se sont réjouis de cette annonce, une "très bonne nouvelle", selon Françoise Vallin, coordinatrice du syndicat CFE-CGC. "On a très bien géré cette crise sanitaire, on était dans une situation où Airbus pouvait mourir, on a(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles