Airbus : L’avionneur européen regrette « profondément » la hausse des taxes punitives par les Etats-Unis

20 Minutes avec AFP

COMMERCE - Airbus a réagi ce samedi à la hausse des taxes aériennes décidée vendredi par les Etats-Unis, qui vont passer de 10 à 15 %

La réponse n’a pas traîné. Vendredi, les Etats-Unis ont annoncé qu’ils allaient relever de 10 % à 15 % les taxes aériennes imposées aux avions Airbus importés d’Europe. Cette mesure punitive, qui doit prendre effet le 18 mars, vient s’ajouter aux tarifs douaniers déjà imposés à 7,5 milliards de dollars de produits européens en octobre dernier. Ce samedi, le groupe aéronautique européen a dit regretter « profondément » cette hausse et a estimé qu’elle ne fait qu'« accroître les tensions commerciales entre l’Europe et les Etats-Unis ».

« La décision américaine crée plus d’instabilité pour les compagnies aériennes américaines qui souffrent déjà d’une pénurie d’appareils », a affirmé Airbus dans un communiqué. « Elle ignore également les observations des compagnies américaines qui soulignaient le fait qu’elles seraient celles qui, au final, payeraient ces tarifs. »

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Airbus: Les Etats-Unis passent les taxes punitives de 10 % à 15 %
Soupçons de «corruption»: Airbus annonce avoir signé des accords avec trois pays
Airbus A220 : La défaillance d’un moteur en vol contraint Air Baltic à dérouter son appareil sur Bordeaux
Airbus réussit le premier décollage automatique d’un de ses avions (sans les mains)
Moins gourmand en carburant, voici Maveric, l'avion du futur selon Airbus