Airbus décroche un méga contrat avec la compagnie australienne Qantas

Le transporteur australien vient de signer une commande portant sur une centaine d’avions, destinée à remplacer l’ensemble de sa flotte assurant les vols intérieurs au cours des dix prochaines années. Mais Qantas va également faire l’acquisition de douze Airbus A350-1000, qui à partir de 2025, assureront les vols les plus longs du monde, une liaison directe entre Sydney et Londres, et Sydney et New York, un vol de près de 20 heures.

Avec notre correspondant à Sydney, Grégory Plesse

Journée radieuse pour Airbus, qui a signé ce matin à Sydney un contrat portant l’acquisition de 146 avions par la compagnie Qantas. Aux milliards d’euros que va rapporter ce contrat s’ajoute le prestige de fournir l’appareil qui assurera à partir de 2025 le vol le plus long du monde : 20 heures de trajet pour aller sans escale de Sydney à Londres et New York.

Un vol ultra long-courrier qui nécessite quelques adaptations. Les passagers de première auront ainsi le luxe de dormir dans un vrai lit. Mais comme l’a rappelé Alan Joyce, le PDG de Qantas, ceux qui voyageront en classe éco ne seront pas oubliés : « Il y aura dans l’avion une zone bien être, une zone dédiée où les gens pourront faire de l’exercice et s’hydrater. C’est une zone que nous estimons très importante pour les passagers qui prennent ces vols très longs-courriers. »

Pour cela, il a fallu enlever des sièges, il n’y en aura que 238, une centaine de moins que ce qu’on trouve habituellement sur ce type de vols. Un luxe qui bien sûr, coutera un peu plus cher qu’un vol classique avec escale.

« Il y aura un petit surcoût pour ce vol direct. Mais les prix en classe éco resteront très proches de nos tarifs actuels », promet le patron.

Depuis 2018, Qantas opère un vol direct de 17 heures entre Perth et Londres. Une liaison qui est la plus rentable du réseau pour la compagnie australienne.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles