Airbus creuse l'écart avec Boeing, malgré une hausse des livraisons pour le constructeur américain

© Jason Redmond / AFP

Boeing a indiqué mardi avoir livré 480 avions au total en 2022 grâce à une accélération au quatrième trimestre, qui ne suffit toutefois pas à supplanter Airbus, et avoir reçu 808 commandes nettes. Le nombre de livraisons représente une augmentation de 40% par rapport à l'année précédente, mais aussi la meilleure performance depuis 2018, avant que le groupe américain ne doive gérer la crise du 737 MAX après deux accidents mortels et le ralentissement massif du trafic aérien avec la pandémie.

Le constructeur français a quant a lui livré 661 avions et reçu 820 commandes nettes en 2022.

>> Plus d'informations à venir


Retrouvez cet article sur Europe1