Washington dit vouloir un accord dans la bataille des subventions Airbus-Boeing à l'OMC

·1 min de lecture
WASHINGTON DIT VOULOIR UN ACCORD DANS LA BATAILLE DES SUBVENTIONS AIRBUS-BOEING À L'OMC
WASHINGTON DIT VOULOIR UN ACCORD DANS LA BATAILLE DES SUBVENTIONS AIRBUS-BOEING À L'OMC

GENEVE (Reuters) - Les Etats-Unis ont dit lundi regretter auprès de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) la demande de l'Union européenne (UE) de taxer des produits américains en représailles à des subventions versées à Boeing, se disant en faveur d'une solution négociée avec Bruxelles concernant ses propres subventions au groupe aéronautique concurrent Airbus.

Le discours des Etats-Unis, que Reuters a pu consulter, intervient alors que l'OMC a formellement donné lundi son feu vert à la demande de l'UE de taxer quatre milliards de dollars de produits américains dans le cadre d'un conflit de longue date entre Washington et Bruxelles concernant les subventions versées aux groupes aéronautiques.

"Les Etats-Unis sont extrêmement favorables à une solution négociée de leur différend avec l'UE concernant les subventions massives accordées à Airbus. Les Etats-Unis ont récemment présenté des propositions pour un règlement raisonnable qui permettrait d'assurer des conditions de concurrence équitables", a déclaré la délégation américaine à l'OMC.

Plus tôt ce mois-ci, plusieurs sources ont indiqué à Reuters que les Etats-Unis avaient proposé de renoncer à taxer des produits européens, dont le vin français, si Airbus remboursait des milliards de dollars d'aides publiques.

La décision de l'OMC d'autoriser l'UE à imposer des droits de douane sur quatre milliards de dollars d'importations en provenance des Etats-Unis avait déjà été rendue publique le 13 octobre.

Peu d'analystes s'attendent à ce que l'UE agisse avant la tenue de l'élection présidentielle américaine le 3 novembre.

(Stephanie Nebehay; version française Nicolas Delame et Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot)