Pass sanitaire : avec Ready to Fly, Air France veut un embarquement immédiat

·1 min de lecture
Air France veut accélerer les formalités à l'aéroport.
Air France veut accélerer les formalités à l'aéroport.

« Ready to fly », autorisé à décoller, ces trois mots pourraient devenir magiques pour qui prendra un avion d?Air France à l?avenir. La compagnie nationale a développé cette application facultative et gratuite qui entre en service dans un premier temps samedi prochain pour les vols vers la Corse et les destinations outremer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion), soit une part importante du trafic actuel. Elle sera étendue ultérieurement au reste du réseau.

Les passagers sont invités par e-mail, quelques jours avant le départ, à transmettre à Air France les documents réglementaires, dont ceux d?ordre sanitaire, via une plateforme en ligne, airfrance.traveldoc.aero. Ces documents sont alors vérifiés et sous réserve de leur conformité, un message est adressé au passager. Les cartes d?embarquement porteront alors la mention Ready to fly (ou en vert READY2FLY) permettant une prise en compte rapide par les équipes d?Air France en aéroport le jour du départ. Les données du pass sanitaire, une fois vérifiées, ne sont pas conservées et détruites, selon les règles européennes sur la protection des données (RGPD). C?est rassurant et, en même temps, pénalisant, car il faudra recommencer l?opération pour un vol retour. Regrettons que la police aux frontières ne se soit pas associée à « Ready To Fly », ce qui éviterait des contrôles successifs et redondants dans les aéroports, générateurs de files d?attente inutiles susceptibles de favoriser la contagion.

Carte d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles