Air France programme plus de 1500 suppressions d'emplois d'ici 2022

1 / 2

Air France programme plus de 1500 suppressions d'emplois d'ici 2022

Ce mercredi 26 février, Air France a annoncé un plan d'austérité pour affronter l'impact financier du coronavirus sur le transport aérien. Ce jeudi, une autre annonce de réduction de coûts sera annoncée, mais cette fois sans rapport avec l'épidémie.

Selon La Tribune, la direction du groupe s'apprête à présenter au comité social et économique (CSE) ses propositions de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC). Elles comportent un plan de réduction du personnel de 1510 salariés d'ici la fin de l'année 2022.

Ce projet vise le personnel au sol, notamment les fonctions "support" (finances, gestion, ressources humaines...). Il se fera sans départs contraints ni plan de départs volontaires. Il repose sur les départs naturels qui ne seront pas tous remplacés pour faire passer l'effectif de 41.230 à 39.720 salariés d'ici 2022. Pour l'heure, Air France se refuse de commenter cette information.

Recruter 2300 personnes

Comme l'indique La Tribune, des recrutements sont également programmés. "Plus de 3800 départs naturels sont prévus au cours des trois prochaines années et Air France entend recruter 2300 personnes durant cette période, des pilotes, des hôtesses et stewards et des agents de maintenance", dévoile le site économique. 

Ce plan de réduction d'effectif, si elle est confirmée, intervient au lendemain des mesures liées au Coronavirus dévoilées par Air France. Dans un courrier interne adressé à ses directeurs,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi