Air France : des milliers de suppressions de postes ?

Rien ne sera comme avant, et surtout pas dans le ciel. Le trafic aérien devrait être sinistré pendant plusieurs années. Air France-KLM a d’ailleurs confirmé que des postes allaient être supprimés. Un plan de départ volontaire devrait être annoncé fin juin. 4 000 salariés partiront à la retraite d’ici 2022. Depuis mars, on constate des aéroports quasi à l’arrêt un peu partout dans le monde, avec des avions cloués au sol par dizaines.Une restructuration à venir Après avoir annoncé des pertes records, (- 1,8 milliard au premier trimestre pour Air France-KLM), les conséquences sociales semblent inévitables. En février, avant la crise sanitaire, la direction prévoyait déjà 1 500 suppressions de postes sous 2 ans. Air France projette de se restructurer et, surtout, de fermer certaines lignes intérieures concurrencés par le TGV vers Lyon ou Bordeaux, par exemple.