Air France : l'Etat "sera là" pour aider à nouveau, affirme Le Maire

·1 min de lecture

L'Etat apportera si nécessaire un soutien financier supplémentaire à la compagnie aérienne Air France, les 7 milliards d'euros d'aide déjà accordés n'étant "pas suffisants", a affirmé lundi Bruno Le Maire qui a écarté toute "taxation supplémentaire" du secteur aérien exsangue. "Nous continuerons à soutenir notre compagnie aérienne nationale si besoin est", a déclaré le ministre de l'Economie lors d'une émission spéciale de BFMTV, concédant que l'aide déjà apporté au transporteur ne suffirait pas.

>> LIRE AUSSI - "Air France aura besoin d'une recapitalisation", selon sa directrice générale Anne Rigail

Une question de souveraineté nationale

"C'est une question de souveraineté nationale d'avoir notre propre compagnie aérienne nationale, et puis derrière il y a des dizaines de milliers d'emplois concernés", a défendu Bruno Le Maire. Ce dernier a en revanche écarté toute possibilité de renationalisation de la compagnie aérienne. "On n'en est pas là, je ne pense pas que ce soit forcément l'option la meilleure pour le groupe", a-t-il déclaré, estimant qu'Air France devait plutôt gagner "en compétitivité" et être "aux meilleurs standards internationaux".

 >> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 9 novembre

Pas de "taxations supplémentaires"

Concernant d'éventuelles contreparties en échange d'une aide publique, le ministre s'est dit opposé "à des taxations supplémentaires sur un secteur du transport aérien qui est aujourd'hui en train de s'effo...


Lire la suite sur Europe1