Publicité

Air France: grèves annoncées fin juillet-début août

Air France: grèves annoncées fin juillet-début août

Air France fait face à plusieurs menaces de grèves en pleine période estivale avec un préavis du 29 juillet au 1er août de tous les syndicats d’hôtesses et stewards et de deux syndicats minoritaires de pilotes, le puissant SNPL (pilotes) prévoyant lui une grève du 5 au 8 août. Principal motif de mécontentement: l’absence d’accord sur la nouvelle organisation du travail dans les futures bases province de la compagnie (Marseille, puis Nice, Toulouse et Bordeaux). Il y a tout juste une semaine Pierre-Henri Gourgeon, directeur général d’Air France, présentait à Marseille, où doit être créée la première base en province, ce projet visant à contrer les compagnies à bas coûts, notamment en basant des avions et du personnel en province. Le même jour, les trois principaux syndicats d’hôtesses et de stewards avaient annoncé qu’ils ne signeraient pas le projet d’accord. Mais M. Gourgeon avait affirmé, qu’en l’absence d’accord, il ferait appel à des volontaires, revenant partiellement sur sa promesse de ne lancer le projet qu’avec l’assentiment des personnels. Il avait, il est vrai, obtenu l’aval du principal syndicat de pilotes, le SNPL, quelques jours plus tôt. Les adhérents du SNPL ont approuvé à 55% le projet, dans lequel les pilotes voleront davantage d’heures par an, avec des journées plus denses compensées par plus de jours de repos. Le gain de productivité ne sera que partiellement compensé par une augmentation de leur rémunération. Remise en cause des conditions de travail La première riposte syndicale est venue des syndicats minoritaires de pilotes, le Spaf et Alter, qui ont déposé mercredi dernier un préavis de grève du 29 juillet au 1er août. «Ce projet s’accompagne d’une grave remise en cause des conditions de travail du personnel navigant technique», avait estimé le Spaf. Lundi, les sept syndicats d’hôtesses et de stewards ont également déposé un préavis de quatre jours, lors du grand chassé-croisé de fin juillet/début août. Selon Philippe (...) Lire la suite sur Liberation.fr

Le raffinage, en France, c’est pas fossile tous les jours
Xavier Bertrand prêt à taxer les plus riches
André Martel, patron du fonds Caravelle, tué dans un accident
Suivez Libération.fr sur Facebook
UE : imposer les banques pour sauver la Grèce