"Air France aura besoin d'une recapitalisation", selon sa directrice générale Anne Rigail

·1 min de lecture

Plus d'1,5 milliard d'euros de perte au troisième trimestre, une baisse de 70% du chiffre d'affaires, soit 10 millions de perte par jour... La crise du coronavirus touche durement Air France. Alors que la compagnie, comme l'ensemble du secteur aérien, ne s'était pas encore remis du confinement, c'est désormais l'épreuve du reconfinement qu'il va falloir affronter. Un impact tel que, malgré un premier plan de suppression de 7.500 postes annoncé cet été et un prêt de 7 milliards d'euros de la part du gouvernement français, "nous aurons besoin d'une recapitalisation", indique au micro d'Europe Soir Anne Rigail, directrice générale d'Air France. 

 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 30 octobre

 

 

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1