Ain : un jeune homme qui vendait des mortiers d'artifice sur les réseaux sociaux a été interpellé à Oyonnax

franceinfo
·1 min de lecture

Un jeune homme qui proposait à la vente via les réseaux sociaux des mortiers d'artifice a été interpellé à son domicile à Oyonnax (Ain) mercredi 21 avril, a appris franceinfo mardi 27 avril. Lors d'une perquisition menée chez les parents du jeune homme qui vit chez eux, les policiers ont trouvé 122 mortiers et un pistolet d'alarme. Il a été placé en garde à vue puis libéré.

Il n'a pas reconnu les faits

Lors de sa garde à vue, le suspect n'a pas reconnu les faits et n'a pas apporté d'explications quant à ses agissements. Cette affaire est "prise très au sérieux", a indiqué cette source policière à franceinfo. "On est très attentifs" car Oyonnax a connu notamment au mois de novembre l'année dernière des violences urbaines, où des tirs de mortiers d'artifice avaient blessé des policiers. Six voitures et une trentaine de poubelles avaient été incendiées, nécessitant une intervention des pompiers sous escorte policière. Les forces de l'ordre avaient alors essuyé des tirs de mortiers d'artifice, qui ont blessé trois policiers, dont l'un s'est vu prescrire 30 jours d'incapacité temporaire de travail (ITT).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En mars dernier également, dans le quartier de La Plaine, les forces de l'ordre avaient dû intervenir pour faire cesser les tirs de mortiers provoqués par des jeunes du quartier. L'enquête a été confiée à la brigade de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi