Ain: un forcené neutralisé par le GIGN à Douvres après avoir tué cinq personnes

L'homme, âgé d'une vingtaine d'années, était jusque-là retranché dans une maison avec cinq personnes ce mercredi. Selon nos informations, il s'agit de membres de sa propre famille.

Un homme d'une vingtaine d'années a été neutralisé par le GIGN ce mercredi après avoir tué cinq personnes dans une maison du village de Douvres dans l'Ain. Selon nos informations, il s'agit des membres d'une famille recomposée dont il faisait partie.

Dans la nuit de mardi à mercredi, des gendarmes locaux sont avisés du fait qu'un individu séquestre plusieurs personnes de son entourage au sein d'une maison de cette petite commune située à une trentaine de kilomètres au sud de Bourg-en-Bresse.

Alors qu'il y est retranché depuis mardi soir, l'antenne du GIGN à Dijon est appelée en renfort sur place. Des négociateurs arrivent tôt dans la matinée pour entamer des discussions avec le jeune homme. Les membres du GIGN interviennent d'abord pour un travail de "reconnaissance", puis tentent de maîtriser le forcené, armé, en effectuant les sommations d'usage. L'individu est finalement mort à l'issue de cette opération.

Une enquête en cours

Une enquête a été ouverte et des vérifications sont en cours dans la maison et un large périmètre a été tendu autour du centre du village. Le procureur de Bourg-en-Bresse doit bientôt communiquer pour préciser les contours de cette affaire.

Si l'on ne sait pas encore les raisons de son passage à l'acte, une source proche de l'enquête déclare auprès de BFMTV que l'individu s'en serait pris à certains membres de la famille à l'arme blanche.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Immersion: le GIGN comme si vous y étiez

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles