Ain : une fillette de trois ans meurt après la chute d’une cage de foot

L'accident est survenu alors que la fillette jouait autour d'une cage de football. (Photo d'illustration).  - Credit:NICOLAS CREACH / MAXPPP / PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP
L'accident est survenu alors que la fillette jouait autour d'une cage de football. (Photo d'illustration). - Credit:NICOLAS CREACH / MAXPPP / PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Un drame s'est déroulé, samedi 5 novembre, dans le complexe sportif privé Le Repère, à Gorrevod (Ain). Une fillette prénommée Noémie était venue avec le reste de sa famille soutenir sa sœur, qui participait à un tournoi de football. Alors qu'elle jouait avec d'autres enfants autour d'une cage amovible dans une salle de futsal du complexe vers 11 h 45, la structure lui est tombée dessus pour une raison encore indéterminée, rapporte Actu.fr. « On ne sait pas si elle s'y est pendue », a indiqué le maire de Gorrevod, Henri Guillemin. « Mais elle a basculé avec la cage », a-t-il ajouté.

Selon le père de Noémie, qui a témoigné auprès du Progrès, elle s'est sentie « mal très vite ». Se plaignant de douleurs, la victime a fait un arrêt cardiaque et a été prise en charge par les secours dépêchés sur place après l'accident. Les secouristes ont tenté de réanimer la fillette de 3 ans. Admise en urgence à l'hôpital Femme-mère-enfant de Bron, dans l'agglomération lyonnaise, la fillette a subi plusieurs scanners à la tête pour établir un diagnostic.

Une enquête est en cours

Les soignants de l'hôpital ont découvert que son foie avait été perforé par le choc avec la cage. La petite fille, originaire du village voisin de Reyssouze, est morte le lendemain de l'accident, des suites d'une hémorragie interne au foie vers 3 h 30 du matin, après des heures passées à tenter de la réanimer. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de l'Ain pour savoir si les règles de sécurité ont [...] Lire la suite