Publicité

Aimer nos agriculteurs, c'est défendre notre modèle agricole !

L'agriculture a toujours été au cœur de notre identité et de notre culture. Elle garantit notre indépendance, renforce notre balance commerciale, fait notre fierté à travers le monde, façonne nos paysages.

Aujourd'hui, la question de la souveraineté agricole française est plus déterminante que jamais. Face à un pays que l'on dit fracturé, face au retour de la guerre sur le continent européen et la multiplication des foyers de conflit et d'instabilité, il est temps de réaffirmer notre engagement envers une agriculture forte et autonome.

Le « réarmement de la France » prôné par le président de la République doit s’appliquer à notre agriculture française. La France est capable de subvenir à ses propres besoins alimentaires et agricoles, tout en préservant la qualité de ses produits et en maintenant une balance commerciale extérieure croissante. Réaffirmons-le : nous avons l'agriculture la plus durable et la plus saine au monde !

À lire aussi Colère des agriculteurs : Gabriel Attal promet « d’ouvrir un nouveau chapitre de l’agriculture »

Pour maintenir et renforcer ce cap, il nous faut assurer la sécurité alimentaire de notre nation, tout en réduisant drastiquement les importations ne respectant pas nos critères Européen et Français. Il n'est pas question de repli ou de fermeture de nos frontières, il est question d'affirmer un principe simple : rien de ce qui entre à l'intérieur de nos frontières ne peut être moins-disant écologiquement ou socialement.

En deux dé...


Lire la suite sur LeJDD