Aigle de sang, solstice d'hiver et troisième dose : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 21 décembre 2021 : des scientifiques ont montré que la pratique Viking de l'aigle de sang n'est pas impossible à réaliser d'un point de vue anatomique, la date du jour est celle du solstice d'hiver, et Sciences et Avenir fait le point sur les implications d'un passage de Pfizer à Moderna pour sa dose de rappel contre le Covid-19.

L'actualité des sciences du 21 décembre 2021, c'est :

En archéologie : .

  • À ce jour, aucune preuve archéologique ne permet de prouver que l'aigle de sang, un rituel de torture particulièrement sanglant mis en scène dans la série Vikings, était réellement pratiqué.

  • En revanche, une étude menée par des scientifiques montre que les Vikings auraient pu, techniquement parlant, s’adonner à une telle pratique, à quelques détails près.

  • Selon eux, un type particulier de fer de lance viking aurait pu être utilisé comme outil de fortune pour "ouvrir" rapidement la cage thoracique par l'arrière, mais la victime serait morte très rapidement après la découpe de son dos.

En espace :

  • Ce 21 décembre 2021 marque le solstice d'hiver, date à laquelle "le Soleil se lève le plus au sud-est et se couche le plus au sud-ouest", autrement dit la durée de la nuit devient maximale et celle du jour minimale.

  • À l'inverse, ce 21 décembre marque dans l'hémisphère sud le solstice d'été.

  • "Au solstice de décembre, le Soleil atteint sa position la plus méridionale dans le ciel, peu importe où vous vous trouvez sur Terre", explique l'agence américaine.

En santé :

  • Le risque rare de myocardite chez les jeunes, un peu plus élevé pour le vaccin de Moderna que pour celui de Pfizer, n’est pas dû à une différence dans la conception du vaccin mais à une question de dosage d'ARN.

  • En effet, le vaccin Moderna contient plus d'ARN que celui de Pfizer, et peut donc entraîner une réponse immunitaire plus élevée.

  • Une étude a conclu que même si la dose de rappel de Moderna peut générer davantage de gêne, il n’y a pas de différence dans les effets secondaires graves entre les deux vaccins à ARN.

En espace : .

  • Le dernier élément crucial sur lequel butaient les ingénieurs de l’Agence spatiale européenne depuis plusieurs années a enfin été résolu : les quatre parachutes du vaisseau qui mènera la mission ExoMars 2022 sont opérationnels.

  • Le système de parachutes, composé de deux parachutes principaux et de deux pl[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles