Aides d'urgence au Covid-19 : l'imagination sans limite des fraudeurs

·1 min de lecture

Pour aider les entreprises à surmonter la crise du Covid-19, le gouvernement a mis en place depuis plus d'un an des aides d'urgence : activité partielle, fonds de solidarité, prêts garantis par l’État (PGE)... Une politique du "coûte que coûte" dont certains n'ont pas hésité à abuser, comme le détaille Le Figaro. "L’imagination des fraudeurs est sans limite, d’autant plus lorsque de nouvelles subventions sont mises en place", indiquait début juillet le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt, dans une interview au Figaro.

Et selon Tracfin, le service de renseignement financier de Bercy, les dossiers de détournements de PGE seraient en hausse. Et les fraudeurs ne manquent pas d'imagination. Ils usurpent l'identité d'un vrai patron, font une demande de prêt, reçoivent l'argent sur leur compte, puis filent à l'étranger. "Les PGE présentent des vulnérabilités liées à l’absence de conditions d’affectation des fonds et d’encadrement quant à leur utilisation finale, pointe Tracfin, qui craint que ces prêts ne soient jamais remboursés ou que l'argent serve à des activités potentiellement délictueuses.

>> A lire aussi - Il multipliait les identités pour frauder les fonds de solidarité aux entreprises

À cette fraude s'ajoutent celles au chômage partiel, particulièrement répandues. Des escrocs n'hésitant pas à demander des indemnités en ligne en se servant illégalement du numéro Siret d’entreprises existantes. Sans compter les chefs d'entreprise qui falsifient leurs dossiers en ne déclarant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Turquie : un incendie menace une centrale, le maire réclame un avion bombardier d’urgence !
Emmanuel Macron promet au Liban des vaccins et une aide massive mais tire à boulets rouges sur les dirigeants
Face au Covid-19, la Chine serre la vis sur les déplacements à l'étranger
Chine : Macao revient au dépistage massif après plus d'un an sans cas de Covid-19
Un "mur d’iceberg" s’effondre au musée du Titanic

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles