Aide sociale à l'enfance: ce documentaire choc va mettre la pression au gouvernement

Hortense de Montalivet

PROTECTION DE L’ENFANCE - Des chambres insalubres, des adolescents livrés à eux-mêmes et de la prostitution infantile organisée...Ces images que vous pouvez retrouver dans notre vidéo ci-dessus, tirées du documentaire “Mineurs en danger” et diffusées ce dimanche 19 janvier sur M6, ont été tournées en France, dans des foyers d’aide sociale à l’enfance. Elles montrent les très graves dysfonctionnements d’un système d’éducation et de protection des plus démunis, en manque total de contrôle et de soutien.

Au Huffpost, le réalisateur de ce “Zone interdite”, Jean-Charles Doria, explique n’avoir pas eu d’autres choix que de s’infiltrer en caméra cachée dans des foyers de l’ASE pour mener son enquête. L’idée de s’intéresser à ce milieu lui vient après avoir entendu lors d’un documentaire sur la Brigade des mineurs de nombreux témoignages d’enfants issus de l’aide sociale. À Dijon, Avignon ou encore en Seine-Saint-Denis, il y découvre en effet certaines situations glaçantes. 

Maltraitance, fugue et prostitution

Déjà abandonnés ou retirés de leur famille, ces enfants n’y trouvent pas le réconfort et l’encadrement nécessaire à leur prise en charge. Pire, ils sont parfois livrés à eux-mêmes, dans des bâtiments ouverts sans aucune activité prévue, dans un ennui destructeur, quand ils ne se livrent pas à des activités comme le trafic des drogues ou la prostitution.

Dans ces lieux “qui ne ressemblent pas à des prisons et où tout est ouvert”, rappelle Jean-Charles Doria, journaliste et réalisateur, les enfants vont et viennent, sans cadre protecteur. Certains fuguent pendant des semaines, sans susciter aucune inquiétude. “Ni de la part des éducateurs ni des gendarmes.” Et des jeunes filles, parfois âgées de 12 ou 13 ans seulement deviennent la proie de proxénètes dans des systèmes de prostitution très bien organisés, vendant leur corps dans les hôtels première classe des alentours.

Où sont alors les éducateurs? Le documentaire révèle que face à ces enfants difficiles, on trouve des...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post