Aide militaire à l'Ukraine : Moscou dénonce un risque accru de confrontation russo-américaine

© YURI CORTEZ / AFP

La livraison prochaine de nouvelles armes américaines à l'Ukraine , dont des lance-roquettes multiples, "renforce le risque" d'une confrontation militaire entre les États-Unis et la Russie , a mis en garde mercredi Moscou. "Toute livraison d'armes qui se poursuit, qui augmente, renforce le risque d'un tel développement", a déclaré le vice-ministre de la diplomatie russe Sergueï Riabkov à l'agence RIA Novosti, qui l'interrogeait sur l'éventualité d'une confrontation armée entre Washington et Moscou après l'annonce de nouvelles livraisons d'armes à Kiev.

700 millions de dollars au total

Mardi, les États-Unis ont indiqué qu'ils allaient fournir à l'Ukraine des systèmes HIMARS (High Mobility Artillery Rocket System), c'est-à-dire des lance-roquettes multiples montés sur des blindés légers. Ces équipements ont une portée d'environ 80 km. Il ne s'agit donc pas de systèmes à très longue portée, de plusieurs centaines de kilomètres, mais cela représente néanmoins un renforcement significatif des capacités ukrainiennes. Ils font partie d'un nouveau volet plus large d'assistance militaire américaine à l'Ukraine, de 700 millions de dollars au total, dont le détail doit être donné mercredi.

"Sans précédent et dangereux"

Depuis le début du conflit , qui est entré mercredi dans son centième jour, le président américain Joe Biden s'est montré soucieux de ne pas fournir des armes qui, selon lui, placeraient les États-Unis en situation de cobelligérance aux côtés des Ukrainiens. Sergueï ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles