Aide exceptionnelle pour les bénéficiaires du RSA et des APL : "Il faudra aller plus loin au vu de l'urgence sociale", appelle la Fédération des acteurs de la solidarité

franceinfo
·1 min de lecture

Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir une aide exceptionnelle de 150 euros pour les bénéficiaires du RSA et des APL. Pascal Brice président de la Fédération des acteurs de la solidarité, a salué jeudi 15 octobre sur franceinfo cette aide financière qu'il qualifie de "pas important", mais a souhaité que le gouvernement "aille plus loin". Notamment en augmentant les minimas sociaux à "des niveaux décents".

>> Couvre-feu : suivez notre direct pour connaître les détails de son application.

franceinfo : Cette mesure va dans le bon sens ?

Pascal Brice : Oui bien sûr c'est un pas important même si nous pensons qu'il faudra aller plus loin au vu de l'urgence sociale, parce que les besoins sont là. On voit bien l'augmentation du nombre des allocataires du RSA et les indicateurs de précarité, hélas, sont là. Il y a des annonces attendues complémentaires du gouvernement ce samedi et nous souhaitons évidemment que ça aille plus loin pour faire en sorte que la lutte contre la précarité s'amplifie.

Vous voudriez une aide qui s'étale sur la durée ?

Il faut à la fois saluer ce qui est fait là parce que dans la situation du pays, chaque fois que l'engagement financier de l'État est là, à travers les départements, c'est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi