Une aide pour les commerçants avec trop d'invendus

·1 min de lecture

La mesure avait été annoncée au début du mois d'avril, et elle est entrée en vigueur ce mardi 25 mai. Les commerces qui ont le plus souffert de la crise, fermés notamment en grande partie depuis le mois de novembre dernier à cause du deuxième et du troisième confinement, vont percevoir une aide financière supplémentaire, indique Le Figaro. Elle doit compenser toutes les pertes liées à leurs stocks et à leurs invendus.

Sont concernés, tous les commerces de détail spécialisés dans l'habillement, les chaussures, la maroquinerie, les articles de sport ou encore les voyages. Dans une interview accordée à France 2 ce mardi, le ministre délégué chargé des Petites et moyennes entreprises, Alain griset, a rappelé qu'elle était destinée aux entreprises de moins de 50 salariés et dont le chiffre d'affaires était inférieur à un million d'euros.

>> A lire aussi - Commerce : Bercy réfléchit à compenser la perte de valeur des stocks invendus

"On a voulu faire simple et rapide" a précisé le ministre qui souligne que cette aide s'adresse à tous ceux qui ont touché le fonds de solidarité du mois de novembre, donc au maximum 8.000 euros. Au mois de novembre, les commerces bénéficiaires avaient touché en moyenne 7.600 euros, ce devrait être 6.000 euros cette fois-ci. "Ce sont des magasins qui travaillent par saisonnalité, donc on a voulu les accompagner, car il y a peut-être une différence d'appréciation de leurs stocks", a terminé Alain griset.

C'est la DGFIP (Direction générale des finances publiques) (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cannabis : les produits à base de CBD autorisés en France, pas la vente des fleurs
"Le fonds de solidarité est trop complexe pour être efficace"
Covid-19: vers une vaccination obligatoire ? L'Académie de médecine y est favorable !
Le risque d’une indépendance de la Nouvelle-Calédonie s’accroît, l’Etat réfléchit à “un accord d’association”
Covid-19 : les Etats-Unis, le Japon et l’Australie exhortent l’OMS à éclaircir les origines de la pandémie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles