Aide au développement : que fait la France ?

Au sujet de l'APD, il déclare que la France sera « à la hauteur ». Outre la réitération de la promesse d'une augmentation conséquente de l'aide, qui doit passer à la fin de son mandat à 0,55 % du revenu national brut, soit 14,6 milliards d'euros contre 9,7 milliards d'euros en 2017, il rappelle à plusieurs reprises la nécessité que cet argent aille « sur le terrain » et soit adressé à « ceux qui en ont le plus besoin ». Concernant plus précisément la région du Sahel, aux prises avec de nombreux défis, le président français revient sur la création quelques mois plus tôt, en juillet 2017, de l'Alliance pour le Sahel et souligne la spécificité de cette démarche dans la mesure où il s'agit pour ...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles